index - sommaire - algérie - amis - arabe - armoiries - B.D. - blagues - blogs dz - cinema - communes d'Algérie - communes anciennes - culture et célébrités - cuisine - gravures d'époque - immobilier - liens divers - littérature - maires - musique - patrimoine - peinture - petites histoires - photographie - population algérienne - prénoms - Que sont-ils devenus? - sahara - temoignages - voyages
Conclusion - e-mail - guestbook1 - guestbook2 - Remplissez le formulaire de perdu de recherche - sondage -


.......Aïn-Témouchent
..........................
(la Source des Chacals)

.....................................................ex-Ksar Ibn Sinane" (Chateau d'Ibn Sinane)
----------- ex-Albulae


 

Le Café des Souvenirs et Forum 2


Population 326.611 habitants
Communes : 28 Aghlal, Ain El Arbaa, Ain Kihal, Ain Temouchent, Ain Tolba, Aoubellil, Beni Saf, Bou Zedjar, Chaabet El Ham, Chentouf, El Amria, El Emir Abdelkader, El Malah, El Messaid, Hammam Bouhadjar, Hassasna, Hassi El Ghella, Oued Berkeche, Oued Sabah, Ouled Boudjemaa, Ouled Kihal, Oulhaca El Gheraba, Sidi Ben Adda, Sidi Boumedienne, Sidi Safi, Tadmaya, Tamzoura, Terga.
Code Wilaya 46

Une étude très sérieuse et fort intéressante a été faite sur Ain Témouchent par

Mr. Karim  OULDENNEBIA que vous pourrez joindre sur son e-mail : oustadkarim@yahoo.fr

AIN-TEMOUCHENT
Anomalies d’une commune coloniale


Le thermalisme est présent à Aïn-Témouchent du fait de l’existence de sources d’une haute valeur thérapeutique.

En raison de l’importance des sources thermales se trouvant dans la zone de Hammam Bouhadjar, et de l’insuffisance des équipements hôteliers pour recevoir une demande potentielle, de nouvelles structures seront réalisées pour augmenter la capacité d’accueil actuelle.

A Sidi Ben Adda, se trouve les "Trois Marabouts" à cause de trois Koubbas érigées sur un mamelon à 205 mètres d'altitude, celle de Sidi Rabah est la plus vénérée.

Le traité de la Tafna fut conclu le 30 Mai 1837 entre Bugeaud nouvellement arrivé en Afrique, et l'Emir AbdelKader : par ce traité la France se réservait les banlieues d'Alger et d'Oran, en concédant les régions de Tlemcen et du Titteri à son adversaire.


Autres curiosités touristiques :Existence de sites archéologiques et historiques tels que :
- Siga : capitale d’un royaume ancien
- Tafna (traité célèbre portant son nom).


LES PLAGES DE LA REGION D'AIN-TEMOUCHENT

Plage El Hillal (ex-Oued Hallouf)
Mausolée de Syphax
Béni-Saf
Bouzedjar
Cliquez sur les photos pour les agrandir.
Elles m'ont été gentiment envoyées
par Mohamed B. et Mohamed Amine H.S.
de Ain Témouchent
Plage El Hillal (ex-Oued Hallouf)
l'Ile de Leila
Le Petit Vichy de Hammam Bouhadjar
Plage de Rechgoune

Bellamou : The Father of raï Long Distance
C'est Bellamou que Khaled, Cheb Mami, Faudel et les autres venaient écouter religieusement au pays avant de prendre le chemin de l'exil. Car l'homme est un réformateur crucial du raï, le premier qui imposa la trompette en lieu et place de la flûte de roseau. Restant fidèle à son bled, Aïn Temouchent, Bellamou a continué de faire paraître régulièrement de nouvelles cassettes.

Il a fait un CD : six morceaux à l'ancienne aux accents jazz, où la trompette du maestro se lance dans un dialogue sans fin avec la voix rauque et incroyablement mélodieuse de son chanteur : Saïd Bentata. Un enregistrement à classer d'ores et déjà au rang de «classique»!


Liens divers :


 

Les gens célèbres d'Ain-Temouchent :



Membre de ClickFR, Reseau francophone Paie-Par-Click

 

mardi 13-Mar-2007 11:08 AM

©djamila.be - (1999-2007) - Disclaimer