index - sommaire - algérie - amis - arabe - armoiries - B.D. - blagues - chat - cinema - communes d'Algérie - communes anciennes - culture et célébrités - cuisine - gravures d'époque - immobilier - liens divers - littérature - maires - musique - patrimoine - peinture - petites histoires - photographie - population algérienne - prénoms - Que sont-ils devenus? - sahara - temoignages - voyages
Conclusion - e-mail - guestbook1 - guestbook2
- Remplissez le formulaire de perdu de recherche - sondage -


Sidi-Bel-Abbes Anciennes armoiries de la Ville de Sidi Bel Abbes


Le Café des Souvenirs - Forum 2


Population : 530.000 habitants

Communes de Sidi-Bel-Abbes : 52 (code Wilaya : 22)
Ain Adden, Ain El Berd, Ain Kada, Ain Thrid, Ain Tindamine, Amarnas, Badredine El Mokrani, Belarbi, Ben Badis, Benachiba Chelia, Bir El Hammam, Boudjebaa El Bordj, Boukhanafis, Chettouane Belaila, Dhaya, El Hacaiba, Hassi Dahou, Hassi Zehana, Lamtar, Makedra, Marhoum, M'Cid, Merine, Mezaourou, Mostefa Ben Brahim, Moulay Slissen, Oued Sebaa, Oued Sefioun, Oued Taourira, Ras El Ma, Redjem Demouche, Sehala Thaoura, Sfissef, Sidi Ali Benyoub, Sidi Ali Boussidi, Sidi Bel Abbes, Sidi Brahim, Sidi Chaib, Sidi Dahou de Zairs, Sidi Hamadouche, Sidi Khaled, Sidi Lahcene, Sidi Yacoub, Tabla, Tafissour, Taoudmout, Teghalimet, Telagh, Tenira, Tessala, Tilmouni, Zerouala.


Sidi-Bel-Abbes est à 470 m d'altitude, située sur la Mékerra, au centre d'une vaste plaine comprise entre le djébel Tessala au Nord et les monts de Daya au Sud. Sidi-Bel-Abbes était connue comme base du 1er régiment de la légion étrangère (dont on parle plus bas).

Les Béni Ameur : au 14ème siècle, la zone de Bel-Abbes est occupée par les Béni Ameur qui étaient divisées en trois familles : Amarnas, Hazedj et Sidi-Brahim. C'est en 1843 que le général Bedeau construisit une redoute sur la rive droite de la Mékerra en face de la Koubba de Sidi-Bel-Abbes, pour contenir la puissante confédération des Béni Ameur qui tentèrent un courageux soulèvement en 1845, après lequel ils furent expulsés de leur territoire.

Sidi-Bel-Abbes fut construite par les Français sur un plan en damier dans une enceinte rectangulaire, percée de quatre portes, indiquant les points cardinaux. Portes et murailles ont été démolies et remplacées par d'amples places et boulevards.

A 1,5 km du centre se trouve le marabout de Sidi Bel Abbes, c'est celui d'un saint personnage de la lignée des descendants du Prophète et fils de Sidi El Bouzidi qui aurait vécu au 18 ème siècle, qui a laissé dans toute la région un souvenir vénéré et donné naissance à de merveilleuses légendes.


Sidi-Bel-Abbès est une ville en plein essor où il fait bon vivre.

Mairie
Actuellement (photo prise sur le site de Slim - cliquez sur la photo pour y accéder)

Mairie
Boulevard de la République, d'abord Rue de Tlemcen, puis Avenue de la Caserne,
il fut baptisé également Avenue Général Weygand (dans les années cinquante)


Légion étrangère :
Pour écouter le chant des Légionnaires, cliquez sur le lien suivant : "Tiens voilà du boudin !"

En 1840, on décida d'installer un terrain de bivouac pour les légionnaires non loin du Marabout de Sidi-Bel-Abbes.
En 1843, le général Bedeau proposa la construction d'un véritable poste qui prit le surnom de Biscuit-ville.

Le quartier Vienot devenu la plaque tournante de la Légion vit passer tous les légionnaires nouvellement engagés, ceux en instance d'affectation et tous les libérables.
Longtemps basée à Sidi Bel Abbès, en Algérie, la Légion Etrangère a participé à toutes les campagnes lointaines de l'armée française, ainsi qu'aux deux guerres mondiales. Après l'indépendance de l'Algérie (1962), le 1er régiment étranger d'infanterie, la " maison mère ", s'est replié de Sidi Bel Abbès à Aubagne (Bouches-du-Rhône), où il est toujours implanté.

Survolez les photos pour les voir recto-verso.

Ce sont de superbes cartes d'époque envoyées par monsieur Pierre RABIER il y a presque une année (mea-culpa). Merci Mr.Rabier !!!




Ecole d'Agriculture fondée en 1930



Membre de ClickFR, Reseau francophone Paie-Par-Click

Liens et bel-Abbésiens célèbres :

Un internaute m'a envoyé tout plein de photos prises par son papa en 1959-60. Vous allez revoir Sidi Bel Abbes d'antan. Si vous vous reconnaissez, écrivez moi, je vous mettrai en contact avec Mr Tennevin.

 

Marcel Cerdan (boxeur)

 

Site officiel de Marcel Cerdan créé à l'initiative de son fils et merci à Danielle

 

Julia Gaston Maurice (1) (2)

 

Slim (dessinateur)

 

Mustapha Ben Brahim (Poete)

 

Chikha Rimitti (chanteuse)


La place Carnot en 1952

La Place Carnot de nos jours

Sam, avril 19, 2008 9:29 PM

©djamila.be - (1999-2006) - Disclaimer